th4T48AEJO

Trai cher a mi
se la deve arive .
Le masacre de notre bel leng fran seze !
RI UN NE SE PERE , RI UN NE SE CRE , TOU SE TRANS FORM de notre selebre La voi sie
Ne plu double le letre, osi envole lai aksen, la sedil
Ten dor a retenir lai rasine la tine e grek , acor e conjugaizon
A mon povre nivo skolere, je men voi et jei toujour le ne den le diksionere e le becherel
Ge croi qe ma generasion ne pasera pa le pa avek 7 outre age , e ge men reme a notre selebre Chek spir
SE KI E FE E FE E NE PEU ETRE DEFE !
 
Très chers amis
Cela devait arriver
Le massacre de notre belle langue Française !
RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CREE, TOUT SE TRANSFORME de notre célèbre Lavoisier
Ne plus doubler les lettres, aussi, envolés les accents, la cédille
Tant d’heures à retenir les racines latines et grecques, accords et conjugaisons
A mon pauvre niveau scolaire, je m’en vois et j’ai toujours le nez dans le dictionnaire et le Bescherelle
Je crois que ma génération ne passera pas le pas avec cet outrage, et je m’en remets à notre célèbre Shakespeare
CE QUI EST FAIT EST FAIT ET NE PEUT-ETRE DEFAIT !
 
Je me suis permis ce petit “coup de gueule” et j’ai aussi écrit le texte dans notre belle langue afin que mes blogueurs étrangers puissent comprendre, enfin je le souhaite !
Comme je vous l’avais déjà signalé, si jamais vous voyez des fautes dans mes textes , veuillez me le signaler, je n’en prendrai pas ombrage, au contraire !!!
Je vous embrasse tous affectueusement !
 
Geneviève Janvier 2017