Enfin te voilà, sans aucun apparat,

Seule dans tes bagages la chaleur est là.

Le soleil chauffe pendant de longues journées,

Faisant se dresser tous les épis de blé,

Les abeilles butinent de fleurs en fleurs,

Pour nous offrir leur miel de multiples saveurs,

Les cigales et grillons ne cessent de chanter,

Pour nous montrer que tu es bien arrivé,

Les rivières, lacs et mers, ainsi que les océans,

Accueillent sans broncher tous ces estivants,

Qui certains, sans gêne et par impolitesse,

Souilleront sites et belles plages sans délicatesse,

Déclencheront des feux de forêts d'une cigarette allumée,

Détruisant nos arbres de trente ans bien sonnés.

La seule chose de l'été qu'ils auront retenue,

C'est leur bronzage fait entièrement nu,

Et toutes les conquêtes croisées dans leur lit,

Qui chaque année, pour eux est un jeu,un défi.

BLE

Heureusement, d'autre êtres, animaux ou humains,

Partiront d'un même pas ou main dans la main,

Pour fonder une famille avec plein d'enfants,

Conçus en automne,portés en hiver, nés au printemps suivant.

Ainsi le cycle de la vie, des saisons est complet,

Et au fil des ans jamais ne se défait.

Au loin dans les coulisses l'automne se prépare,

Arrive tout doucement, comme d'habitude, sans crier gare!!!

 

            Geneviève  Novembre  2012